Archives pour la catégorie Livres

Enivrez-vous.

Il faut être toujours ivre.
Tout est là : c’est l’unique question.

Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps
Qui brise vos épaules et vous penche vers la terre,
Il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise.
Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, 
Sur les marches d’un palais,
Sur l’herbe verte d’un fossé,
Dans la solitude morne de votre chambre,
Vous vous réveillez,
L’ivresse déjà diminuée ou disparue,

Demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge,
A tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle,
Demandez quelle heure il est ;
Et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront :
« Il est l’heure de s’enivrer !

Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps,
Enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse !
De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise.

Baudelaire, Le Spleen de Paris, XXXIII

Publicités

Volerez-vous assez haut?

Dans la catégorie « Développement professio
nnel et personnel – Créativité, « La supercherie d’Icare » de Seth Godin est un livre percutant et passionnant !

« On connaît tous la légende d’Icare, qui désobéit à son père, lequel lui recommande de ne
pas voler trop près du soleil et se noie dans la mer.
La leçon à tirer semble claire: ne prenez pas trop de risques, restez dans votre zone de sécurité, suivez les conseils des experts, ne désobéissez pas.
L’autre partie de la légende, oubliée, c’est qu’en volant trop bas, Icar risque d’être happé par les vagues. »

L’économie connectée d’aujourd’hui est une chance incroyable pour dépasser le conformisme, les objectifs modestes et rêves médiocres; c’est une invitation à voler plus haut que jamais.lsicare
Qu’elle soit professionnelle ou non, il est urgent de considérer toute activité comme un art et d’agir comme tel: personnaliser son travail, le façonner au fil du temps, le partager pour qu’il trouve son public puis tout recommencer.
« Désormais la créativité, l’art, la capacité à émouvoir un autre que soi ont plus de valeur que toute autre chose. »

Et si vous redoutez le regard de l’autre pour vous lancer, n’oubliez jamais que tout est une question de point de vue:
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide. (Einstein)

Le Tour de la France exactement

Vous avez sûrement entendu parler de l’aventure de Dod, de son vrai nom Lionel Daudet, alpiniste écrivain.

Vous vous en douterez, on ne devient pas « écrivain », ni même « alpiniste » avec un complément de formation DIF. On le devient par passion et par conviction. Parce qu’il y a un quelque chose intérieur qui pousse à aller plus loin et à le partager.

Lionel raconte dans son livre « Le Tour de la France exactement » son aventure de plus d’un an à parcourir la frontière de la France en s’en écartant d’au maximum 100 m. Il y exclut tout moyen motorisé.

Bien plus que le récit d’un aventurier, le « Dod tour » révèle comment sportifs anonymes ou super stars de la voile, du kayak ou autres, ont accompagné Lionel Daudet dans ses différents défis.

Ce livre emmène le lecteur et tous les fans qui ont suivi le Dod tour en 2011 à découvrir des coins inconnus de France mais aussi la place de cette « frontière » pour les riverains des « 6 » coins de France.

A travers cet exploit sportif, ce livre souligne l’entraide, la générosité, l’hospitalité, mais aussi le courage et la résilience. Livre passionnant et énergisant 🙂

Pour en savoir plus: http://www.dodtour.com

 

 

 

« No Impact Man » de Colin BEAVAN

C’est l’histoire d’un américain, Colin, qui, pendant 1 an au coeur de Manhattan, entreprend l’incroyable défi de ne plus produire de déchets ou de les limiter au maximum. Colin est alors papa d’une petite fille et marié à une américaine, très attachée à son confort de vie et à ses petits plaisirs consuméristes.

Dès les premiers jours de son expérience, Colin doit faire preuve d’intelligence, de conviction et de persévérance pour trouver des alternatives à son quotidien new-yorkais, que ça soit pour ses courses alimentaires ou pour les couches de sa fille, en passant par les visites des grands-parents.

L’enjeu est bien là: « Can you save the planet without driving your family crazy? »

Entre le défi in-croyable réalisé en plein coeur de Manhattan et les multiples leçons tirées semaines après semaines de cette expérience, ce livre est fascinant et redonne goût aux choses simples, aux petits plaisirs.event-photo1